20/06/2022

Le lundi 20 juin 2022, s'est tenue dans la salle des fêtes de Trévoux, une réunion publique sur l'aménagement et la sécurisation du chemin d'Arras, chemin mitoyen entre Trévoux et Saint Didier de Formans. (Sécurisation routière, collecte des eaux pluviales et passage de l'éclairage public en LED).
Ce projet qui sera porté par la commune de Trévoux, est nécessaire pour la sécurité des élèves qui se rendront, à pied ou à vélo au futur collège de Saint Didier. La réunion s'est tenue en présence des 2 maires, Marc PECHOUX et Frédéric VALLOS, d'Hubert BONNET, adjoint responsable des voiries de Trévoux , de Richard SIMINI, adjoint et vice-président en charge des transports à la CCDSV, d'élus des 2 communes et de nombreux riverains. Le projet a été présenté par David GOYON du bureau d'étude AINTEGRA.
Les communes ont fait le choix, après l'étude de plusieurs variantes, d'aménager une voie véhicule en sens unique entre la rue Beausite et le futur collège (circulation Est-Ouest) avec maintien du double-sens entre le  carrefour, au niveau du chemin des Corbettes, et la rue Beausite.
Ainsi , une voie mode doux de 2.50 à 3 mètres de large sera créee sur l'ensemble du linéaire (qui bénéficie déjà d'un éclairage public). Des aménagements contraignants de type chicanes, ou coussins lyonnais seront régulièrement installés sur les 1.8 km concernés par le projet afin de favoriser le respect de la vitesse limitée à 30 km/h.
Des espaces paysagers sont également prévus. 
Les travaux se feront en 4 phases pour une durée totale de 9 mois et devraient démarrer tout début 2023, dès la fin des travaux de la route de Trévoux sur Saint Didier. Le projet est pour l'instant chiffré à 1,5 M d'euros. De nombreuses demandes de subventions sont en cours. Le "reste à charge" sera réparti entre Trévoux et Saint Didier suivant une clé de répartition qui doit être validée par les maires.
Une phase de test sera mise en place dès septembre afin d'évaluer les impacts et recenser les difficultés rencontrées. 
Après la présentation, les riverains ont pu largement exprimer leurs craintes. Si certains s'inquiètent des détours qu'ils devront effectuer, d'autres se réjouissent de l'arrivée de ce mode doux qui permettra aux piétons et cyclistes de se déplacer en toute sécurité.

ECOLE

school

ASSOCIATIONS

color_lens

URBANISME

store

TRAVAUX

build

COMPTES-RENDUS CONSEILS

supervised_user_circle

Contact

email